Le service d’apprentissage des langues basé à Berlin, Babbel, devait être introduit en bourse à la bourse de Francfort fin septembre. Mais quelques jours seulement avant la cotation initiale, la société a mis fin à la crise de la dette d’Evergrande, qui a rendu les marchés boursiers mondiaux très nerveux. Elle n’a pas encore annoncé de nouvelle date, mais comme me l’a dit Arne Schepker, PDG de Babbel, la société continue de surveiller les marchés.

La suppression de l’introduction en bourse était clairement inattendue pour tout le monde, cependant. « C’était décevant pour l’équipe qui y a travaillé – travaillé dur et longtemps – et nous nous en sortions très bien », a déclaré Schepker. «Nous avions couvert nos livres, nous étions sur la bonne trajectoire, avons rencontré plus de 100 investisseurs super intéressants, avons reçu des commentaires fantastiques – puis la situation d’Evergrande s’est dénouée, ce qui a mis fin à la plupart des marchés des introductions en bourse. Nous avons été confrontés à une décision très consciente de nous lancer sur ce marché, oui ou non ? »

Schepker est convaincu que l’entreprise a pris la bonne décision, ce que l’équipe a pu faire car Babbel est bien financé et a beaucoup de liquidités en banque, ainsi que d’autres options de financement pour continuer à investir dans ses produits et faire des acquisitions comme des opportunités se présentent.

Crédits image : Brouhaha

L’une des activités de l’entreprise à la croissance la plus rapide est ses cours en direct, qui complètent les outils d’apprentissage des langues basés sur les applications du service. Lancé plus tôt cette année, Babbel Live a connu une augmentation de 300 % des abonnements et une augmentation de 400 % des revenus au second semestre 2021 par rapport au premier semestre. Avec des dizaines de milliers d’apprenants, Babbel Live héberge désormais 15 000 cours chaque mois et Schepker me dit que pour environ 25 % de ces apprenants, la plateforme en direct est le premier point de contact pour ces utilisateurs, tandis que 75 % se lancent dans l’application.

Babbel Live et les services B2B Babbel for Business de l’entreprise représentent désormais 9 % du chiffre d’affaires de l’entreprise. Et les affaires dans l’ensemble se portent bien,…

Voir la source de cette publication