DevSecOps et le fournisseur de solutions de gestion des risques apiiro sont sortis mardi du mode furtif avec un financement de 35 millions de dollars.

Fondée en 2019, la start-up israélienne vise à aider les organisations à accélérer la fourniture d’applications et d’infrastructures en automatisant l’évaluation des risques et en appliquant une approche axée sur les développeurs. La société vise à intégrer la sécurité dans la conception et le développement, pour «réinventer le cycle de vie du développement sécurisé».

La plate-forme Code Risk d’apiiro est déjà utilisée par deux grandes banques américaines et de grandes entreprises dans des secteurs tels que la santé, les jeux et le développement de logiciels.

La société propose une plate-forme unifiée qui vise à éliminer les frictions entre la livraison et la sécurité et la conformité des produits, tout en comblant le fossé entre les développeurs et les équipes de sécurité et de conformité.

En traitant automatiquement le risque produit dans les modifications apportées au cours du développement, avant d’être expédié en production, apiiro cherche à accélérer la livraison et à réduire les dépenses. Sa plate-forme vise à automatiser «la visibilité, l’assurance de la conformité et la correction des risques», explique la société.

Le cycle de financement de 35 millions de dollars annoncé aujourd’hui a vu la participation de Ted Schlein, associé commandité de Kleiner Parkins, et de Saam Motamedi et Asheem Chandna, associés généraux de Greylock.

«apiiro a été créé pour aborder les discussions au niveau du conseil d’administration des entreprises autour du DevSecOps et de la gestion des risques, et permettre aux principaux acteurs des applications et de l’infrastructure d’accélérer le délai de mise sur le marché en priorisant et en remédiant uniquement aux changements importants à risque, le tout sur une seule plateforme» et le PDG Idan Plotnik a déclaré.

En relation: Cyberpion, société de sécurité d’infrastructure en ligne, émerge de la furtivité

Connexes: Axis Security, fournisseur d’accès sécurisé, lève 32 millions de dollars

En relation: Eclypsium, société de sécurité des appareils d’entreprise, lève 13 millions de dollars

Connexes: Illusive Networks lève 24 millions de dollars dans le cadre du cycle de financement de série B1

Voir la source de cette publication