Le fournisseur de solutions de sécurité d’infrastructure en ligne Cyberpion est sorti mardi du mode furtif après avoir levé 8,25 millions de dollars en financement de démarrage.

Visant à aider les organisations à gagner en visibilité et à sécuriser leur écosystème en ligne, la start-up de cybersécurité basée à Tel Aviv, en Israël, fournit aux équipes de sécurité une plate-forme qu’elles peuvent exploiter pour identifier et neutraliser les risques posés par les vulnérabilités de leurs actifs en ligne.

Les entreprises exploitent des solutions tierces pour améliorer leur présence sur le marché et leurs opérations, ce qui se traduit par un écosystème en constante expansion, en raison des connexions que chaque partenaire établit, ce qui rend difficile la surveillance et la gestion des ressources et élargit la surface d’attaque au-delà du périmètre de sécurité.

Cyberpion vise à résoudre le problème en identifiant l’inventaire complet des actifs, en effectuant une évaluation de sécurité continue des vulnérabilités qui ont un impact sur l’écosystème, en fournissant des alertes opportunes sur lesquelles les équipes de sécurité peuvent agir et en automatisant les protections proactives.

La plate-forme Ecosystem Security de la société, une solution Security-as-a-Service, a une architecture distribuée et peut être utilisée immédiatement, sans installation, modification ou configuration.

Les nouveaux fonds, dit Cyberpion, seront investis dans les efforts de vente et de marketing, mais seront également utilisés pour étendre et accélérer le développement de sa plate-forme.

Team8 Capital et Hyperwise Ventures ont codirigé la phase de fondation des semences.

«Suite à une croissance rapide de la recherche et du développement et à la conquête de nouveaux clients, parmi lesquels des sociétés du Fortune 500, nous sommes ravis de sortir de la furtivité et de défendre le secteur en pleine croissance de la sécurité des écosystèmes», a déclaré le fondateur et PDG de Cyberpion, le Dr Nethanel Gelernter.

Connexes: Illusive Networks lève 24 millions de dollars dans le cadre du cycle de financement de série B1

En relation: GreyNoise lève 4,8 millions de dollars de financement de démarrage pour lutter contre la fatigue d’alerte

Connexes: Enterprise Device Security Company …

Voir la source de cette publication